Dossier

vendredi 6 août 2010

Jamaica : Bond, James Bond, man ! (2/6)


Buzz : De Kingston, je poursuis mon petit passage en revue des films et personnalités liés à la Jamaïque. C'est dans sa propriété baptisée... Goldeneye, à Oracabessa, que Ian Fleming inventa le plus célèbre agent secret de tous les temps : Bond, James Bond.


L'histoire est désormais connue : le nom de 007 est celui de l'auteur d'un livre sur les oiseaux de la Caraïbe qui trônait dans la bibliothèque de Fleming. Deux films de James Bond (cliquez pour découvrir infos, photos et vidéos sur la franchise) ont été tournés ou se déroulent en Jamaïque : Dr No et Vivre et Laisser Mourir.  

Dr No, film réalisé par Terence Young en 1962 et dont le trailer d'époque se mire ci-dessous, est resté célèbre notamment pour la scène où Sean Connery découvre la sculpturale Ursula Andress sortant de l'eau dans un bikini blanc. Une scène qui a été "revisitée" par Halle Berry dans Meurs un Autre Jour... et Daniel Craig dans Casino Royale. Belle nana, eaux turquoises, requins... autant d'éléments que l'on retrouvera dans plusieurs autres films de la franchise.

Aujourd'hui, la villa Goldeneye a été transformée en hôtel par un "enfant du pays" : Chris Blackwell, fondateur du label Island et producteur qui a rendu célèbre Bob Marley sur la scène internationale. Pas très loin de la propriété, une plage a été nommée James Bond Beach. Et pour le plaisir, écoutez la version ska du James Bond Theme par les Skatalites. Enjoy, man !

Anderton


Enregistrer un commentaire