DOSSIER

29 mai 2012

Comme un Vol d'Aigles : mini-série pour plaisir nostalgique

En DVD : Inédite à ce jour en vidéo en France, la mini-série Comme un Vol d'Aigles - Commando sur Téhéran (On Wings of Eagles, 1986) débarque en double DVD chez Showshank Films. Une histoire d'otages américains sur fond de révolution iranienne, en 1979. Avant la sortie d'Argo (sur le même thème) de Ben Affleck, il y avait de quoi titiller ma curiosité. D'autant que Burt Lancaster et Richard Crenna (le colonel Trautman dans Rambo) figurent au générique. 



L'histoire, donc : deux expats d'une grosse entreprise américaine se font arrêter à Téhéran alors que le régime du Shah vacille sous la contestation du peuple iranien. Sans aucune forme de procès, un juge inflexible les colle au cachot et réclame 13 millions de dollars de caution à leur boîte. Le patron, Ross Perot, décide de faire appel à un militaire à la retraite, le colonel Bull Simons, pour monter une opération commando et aller délivrer les deux hommes.

America reagana

Diffusée aux Etats-Unis en 1986, Comme un Vol d'Aigles est tiré du livre éponyme de Ken Follett, lequel est basé sur des faits réels - Ross Perot a été deux fois candidat à l'élection présidentielle américaine. On peut donc légitimement soupçonner la mini-série (je n'ai pas lu le roman) d'enjoliver les faits et les protagonistes. Et de fait, ce feuilleton glorifie une initiative privée américaine alors qu'au même moment, le gouvernement de Jimmy Carter se faisait humilier avec la prise en otages des membres de l'ambassade américaine à Téhéran. Une "crise" qui coûta son poste au président et amena Reagan au pouvoir.

Comme un Vol d'Aigles réécrit donc en quelque sorte l'Histoire même si les faits sont réels. Oublié le sordide revers iranien, juste après la sortie du bourbier vietnamien. L'Amérique reaganienne, celle qui gagne et défend ses fils, est à l'oeuvre - la production date de 1986, remember. Pour autant, si le patriotisme est clairement affiché dans le message, il reste discret à l'écran, à quelques répliques et situations près.

Old school

En clair, cela n'empêche pas d'apprécier une mini-série prenante malgré quelques longueurs, avec ce qu'il faut de rebondissements et de scènes d'action. Le tout avec une reconstitution correcte du Téhéran de 1979 grâce à l'insertion d'images d'archives - même si les Iraniens ont quelquefois des visages très latinos (on est à Hollywood, hein). La mise en scène est signée du vétéran Andrew V. McLaglen, une honnête réalisateur de films d'action à papa (Chisum, Les Oies Sauvages, Le Commando de Sa Majesté).

Surtout, on adore voir Burt Lancaster incarner le colonel Simons. Un vieux de la vieille, patriote désintéressé, éternel cigare à la bouche. Autre kiff : dans le rôle de Perot, Richard Crenna, autre colonel (Trautman) dans la franchise Rambo. A leurs côtés, quelques seconds rôles du petit et grand écran, dont Paul Le Mat (American Graffiti), Esai Morales (La Bamba), Kabir Bedi (Sandokan, Octopussy), Manuel Ojeda (Zolo, le bad guy dans A la Poursuite du Diamant Vert), Pedro Armendariz Jr (Le Masque de Zorro, Once Upon a Time in Mexico).

Quant à cette édition vidéo, le master est correct mais aucun bonus n'est proposé. C'est dommage mais ne boudons pas notre plaisir un brin nostalgique.

Anderton

Aucun commentaire:

Translate this blog