samedi 21 octobre 2017

Wim Wenders : travelling intime dans son musée imaginaire

A lire : Bonne nouvelle, Wim Wenders est de retour ! Non sous la figure du cinéaste, qui l’a définitivement imposée aux yeux du grand public avec sa Palme d’Or pour Paris Texas (1984), mais à la fois sous celle d’un ciné-fils cher à Serge Daney, et qu’on lui connaissait un peu, et sous celle d’un admirateur ouvert à toutes les formes d’expression artistique, de la photographie à la danse, en passant par la peinture et l’écriture. La preuve : ce recueil d’essais et d’hommages, Les Pixels de Paul Cézanne et autres regards sur les artistes, publiés aux éditions de L’Arche.

vendredi 20 octobre 2017

Laissez bronzer les cadavres : pop, punk et viscéral

En salles : Cinéma de genre, pas mort ! La preuve avec cet étonnant western hallucinant et halluciné, que l’on doit au duo belge Hélène Cattet et Bruno Forzani, Laissez bronzer les cadavres, adapté de la série noire éponyme de Jean-Patrick Manchette et Jean-Pierre Bastid. Résolument inspiré par Sergio Leone et Quentin Tarantino, il livre un polar sous forme de happening arty, à la fois pop, punk et viscéral. Pure moment de jouissance pour les cinéphiles. Action !

jeudi 19 octobre 2017

Sense8 : Lana Wachowski en tournage à Paris - VIDEO

Buzz : Lana Wachowski tourne actuellement à Paris l'épisode spécial de Sense8, la série créée par Lana et Lilly Wachowski et Joseph Michael Straczynski, dont les deux premières saisons sont diffusées depuis 2015 sur Netflix. Grâce à Mr G, nous avons une vidéo de Lana à l'oeuvre.

 

mercredi 18 octobre 2017

Félicité : son fils, sa bataille

En DVD : Grand prix du jury au Festival de Berlin 2017 et Etalon d'or de Yennenga au Fespaco de Ouagadougou, Félicité est disponible en vidéo. Une histoire forte, à l'image de son personnage principal, qui nous plonge au coeur de la vibrante Kinshasa. 


mardi 17 octobre 2017

The Square : une Palme d'Or qui grince (et coince)

En salles : Cinquième film du nouvel espoir du cinéma suédois, Ruben Östlund, The Square, Palme d’Or surprise du Festival de Cannes 2017, succède à Snow Therapy, radioscopie mordante d’une famille en déliquescence, sur fond de vacances au ski dans les Alpes, dont nous avions vanté les qualités. Avec The Square, le cinéaste suédois, qui offre à son pays sa deuxième Palme d’Or depuis Mademoiselle Julie en 1961, livre une satire grinçante sur le monde (et l’art) contemporain, qui évoque à la fois Michael Haneke version Code inconnu, et Paolo Sorrentino, dans ses mauvais jours.

vendredi 13 octobre 2017

Les Nouveaux Mutants : l'horreur pour gène X - TRAILER

Buzz : La Fox a dévoilé la bande-annonce des Nouveaux Mutants (The New Mutants). La relève des X-Men évolue dans un film de genre, le genre horrifique. Découvrez le trailer ci-dessous, avec une version flippante de Another Brick in the wall des Pink Floyd.


jeudi 12 octobre 2017

Santa & Cie : le père Noël est un sacré coco

Buzz : C'est en découvrant l'affiche de Santa & Cie, le nouveau film d'Alain Chabat, et en la rapprochant de celle du Jeune Karl Marx, de Raoul Peck, que j'ai eu une révélation ! Le père Noël et le père du communisme sont la même personne !


mercredi 11 octobre 2017

Showeb 2017 : Alain Chabat fait un cadeau - VIDEO

Buzz : C'était Noël avant l'heure mardi au Showeb de rentrée. Gaumont a fait un beau cadeau aux blogueurs et influenceurs invités par Le Film français et Mediavision : Alain Chabat est venu présenter son film Santa & Cie. Et on s'est bien marrés, la preuve en vidéo.


lundi 9 octobre 2017

Jean Rochefort en 13 films cultes - VIDEOS

Artistes : Jean Rochefort s'est éteint à l'âge de 87 ans. Cela nous en fiche un coup. Rochefort, c'était une élégance, une forme de dandysme enjoué et faussement détaché qui voulait faire oublier un gros travail d'acteur, appris à la dure, sur les bancs du conservatoire aux côtés des Belmondo, Marielle, Rich et compagnie. C'était une voix chaude, un moustache bien entretenue et un rire sonore, entre brame et bégaiement. Retour tout personnel sur une riche carrière cinématographique.


"On a expérimenté le sens du perfectionnisme d’Haneke" - INTERVIEW

Artistes : Et de deux ! Cinq ans après sa première édition, le livre de référence sur l’œuvre du cinéaste autrichien, Haneke par Haneke (Stock), est augmenté d’un chapitre, ainsi que d’une préface inédite. Un ouvrage indispensable à tous ceux qui  souhaitent comprendre de l’intérieur le processus de fabrication d’un des artistes majeurs du moment, aussi à l’aise à la mise en scène d’opéra qu’à la réalisation de films ou de téléfilms.

 
Au fil des entretiens menés par Philippe Rouyer et Michel Cieutat, critiques à Positif qui ont accompagné la découverte du cinéaste auprès du public français dès ses premiers films, on y découvre un homme affable et perfectionniste, doté d’une très grande culture, mais surtout pourvu d’un sens de l’humour ravageur. Rencontre avec Philippe Rouyer.
 

dimanche 8 octobre 2017

Confident royal : Abdul et Victoria s’envoient (presque) en l’air

En salles : Plus de 75 ans au compteur, le cinéaste britannique Stephen Frears enchaîne les films à un rythme de plus en plus soutenu, alternant les genres, les formats et les budgets avec une aisance dignes d'un John Huston. Mais force est de constater que depuis le triomphe critique et public de The Queen il y a dix ans, il semble avoir – injustement - perdu la carte. Plus aucune sélection en festivals, indifférence polie de la critique, succès publics en demi-teintes. Et pourtant ! Nous avions évoqué ici la vigueur de The Program, et le brio de Florence Foster Jenkins. Mais il y eut avant ça le cynique et bouleversant Chéri, d’après Colette ; le mutin Tamara Drewe ; sans oublier le renversant Philomena.


Le voici de retour avec un film historique, mix parfait entre The Queen et Sammy et Rosie s’envoient en l’air, dans lequel il donne libre court à un art dans lequel il excelle : le plaisir de raconter une histoire. 5 raisons de vous précipiter sur ces confidences royales.

samedi 7 octobre 2017

Un Ciel radieux : Boukhrief et Taniguchi plus forts que Les Revenants

A la TV : Après Made in France et La Confession sortis sur grand écran, Nicolas Boukhrief fait un passage par la case télévision. Pour Arte, il a réalisé une remarquable adaptation d'Un Ciel radieux, le manga signé Jiro Taniguchi.


vendredi 6 octobre 2017

Blade Runner 2049 tue le mystère

En salles : Blade Runner 2049 divise la rédaction de Cineblogywood. Travis Bickle y voit "une œuvre d’une incroyable richesse narrative et formelle qui avance à contre-courant de la production lambda" (lire Blade Runner 2049 : poétique des ruines). Au contraire de L'Oncle Owen, sorti fâché de la projection. Il réplique. 

jeudi 5 octobre 2017

Sex & the series : shows chauds à la loupe

A la TV : Cinq séries, cinq héroïnes, cinq représentations du sexe dans nos sociétés si libérées, paraît-il. Masters of Sex, Girls, Fleabag, Transparent et The L Word... Diffusée sur OCS City ce jeudi à 21h30, les cinq épisodes de la série documentaire Sex & the series décortiquent avec efficacité nos fantasmes. Bon.


Happy End : "Un film qui se réinvente presque à chaque séquence" - INTERVIEW

En salles : Happy end, bien que revenu bredouille du Festival de Cannes 2017, est notre Palme de cœur. Qui tout en creusant le sillon entamé depuis Le Septième continent, témoigne d’un renouvellement formel qu’on n’attendait pas forcément de la part d’un cinéaste déjà palmé deux fois. Rencontre avec Philippe Rouyer, co-auteur d’un livre de référence d’entretiens avec le cinéaste autrichien, Haneke par Haneke, sur les enjeux du dernier film de Michael Haneke.

Festival de La Baule : Tati à l'affiche

Buzz : Le Festival de Cinéma et musique de film de La Baule 2017 a dévoilé son affiche et elle est superbe. Hommage est rendu à Jacques Tati et Monsieur Hulot.

mercredi 4 octobre 2017

Blade Runner 2049 : poétique des ruines

En salles : 30 ans après… et 35 ans après la splendeur visuelle peut-être jamais égalée depuis sa sortie en 1982, Blade Runner s’offre un sequel, une suite. Signé Denis Villeneuve, réalisateur de Premier contact, Sicario ou Prisonners, produit par Ridley Scott, dont c’était alors le troisième film, Blade Runner 2049 réussit l’impossible : rester fidèle à l’original tout en le renouvelant. Mieux qu’une suite : un reboot, qui revisite la mythologie à l’aune des enjeux formels, narratifs et politiques du moment.

Happy End : le charme discret des bourgeois de Calais

 

En salles : Accueilli fraîchement lors de sa présentation au Festival de Cannes 2017, Happy End mérite une réhabilitation en bonne et due forme – une sorte de happy end, en somme. Car Michael Haneke nous livre ici une œuvre majeure – en tout cas, une œuvre somme, satirique et mordante, grave et sombre, un précis de décomposition familiale et civilisationnelle, comme il sait si bien les filmer – qu’on se souvienne du Septième continent ou de Funny games. Mais grande nouveauté : le cinéaste autrichien a décidé de nous faire rire et de nous émouvoir - certes, avec pas mal de grincements de dents et une bonne dose d’absurdité. Pour nous livrer son film à la fois le plus rond et le plus tranchant de sa carrière.

mardi 3 octobre 2017

Le Sens de la fête : le cinéma à la fête !

En salles (le 4 octobre) : Après Samba, semi-déception esthétique et commerciale, Eric Toledano et Olivier Nakache sont attendus au tournant. Autant le dire d’emblée, avec cette comédie chorale pétillante et poétique, au centre de laquelle trône un Jean-Pierre Bacri impérial, ils devraient faire un nouveau carton. Pitch imparable, sens du timing, précision des dialogues, casting aux petits oignons, sans oublier ce qui manque cruellement à la comédie française, sauf exceptions : un sens de la mise en scène, une attention portée à la lumière et au design. Le cinéma est à la fête !

vendredi 29 septembre 2017

Congrès des exploitants 2017 : revue de bandes-annonces

Buzz : Cineblogywood s'est infiltré au Congrès des exploitants 2017. Marcel Martial était déguisé en Paddington et Marsellus Wallace s'était fait downsizer. Ils ont ainsi pu participer à l'orgie de bandes-annonces qui a été organisée pour les patrons de salles de cinéma. Voici ce qu'ils en ont retenu à chaud. 


mardi 26 septembre 2017

D'Astérix au Viager, le 7e art de René Goscinny

A lire : Alors que la Cinémathèque consacrera une exposition à René Goscinny à partir du 4 octobre, les éditions Dunod publient Goscinny Scope. Un ouvrage pour tout savoir des projets du génial scénariste sur petit et grand écrans.

lundi 25 septembre 2017

samedi 23 septembre 2017

L'envol de Superman, la sombre odyssée de Batman

A lire : Urban Comics publie deux bons albums DC Comics : Superman American Alien et All-Star Batman. L'occasion de découvrir de nouvelles facettes de ces super-héros, grâce à des artistes talentueux.


jeudi 21 septembre 2017

Homer Simpson et le mystère du Goodluck Buddha

Buzz : Lors de mon voyage à La Nouvelle-Orléans, j'ai repéré des collages streetart à l'effigie d'Homer Simpson. Le personnage créé par Matt Groening y apparaît en Goodluck Buddha, dans une pose méditative.

mercredi 20 septembre 2017

Faute d’amour : désespérément éblouissant

En salles : Coproduit, entre autres, par les Français Pascal Caucheteux et Vincent Maraval, le nouvel opus du cinéaste russe Andrei Zvyagintsev n’a décroché que le Prix du Jury au Festival de Cannes 2017. Et ce n’est pas faute d’amour de la part des sélectionneurs ! Sélectionné pour la 4e fois sur la Croisette, il livre, en compagnie de son scénariste désormais fétiche Oleg Negin, le récit de la disparition d’un enfant de 12 ans, alors que ses parents sont au bord du divorce, dans la Russie contemporaine. Autant le dire d’emblée : formellement éblouissant, thématiquement désespéré, Faute d'amour s’inscrit dans la lignée de ceux des grands auteurs du cinéma contemporain, de Cristian Mungiu à Nuri Bilge Ceylan. Au point de frôler par moments sa propre caricature.


lundi 18 septembre 2017

Marvel : un guide du MCU et un manuel du super-héros

A lire : A un mois de la sortie en salle de Thor Ragnarok, et alors que Les Gardiens de la Galaxie vol. 2 est disponible en vidéo, un livre permet d'avoir une vision précise de la stratégie cinématographique de Marvel Studios. Son titre : Dans les coulisses du Marvel Cinematic Universe.

 

samedi 16 septembre 2017

John Buscema, l'art derrière la Vision

A lire : On lui doit quelques-unes des plus belles pages des Fantastic Four, des Avengers, du Surfeur d'argent ou de Conan le Barbare. John Buscema, l'un des dessinateurs les plus prolifiques de Marvel, est célébré dans un beau livre qui met en valeur son art : Big John Buscema.


vendredi 15 septembre 2017

Michel Hazanavicius, un portrait intime et joyeux

A la TV : A l'occasion de la sortie au cinéma du Redoutable, le formidable film de Michel Hazanavicius, Canal+ Cinéma diffuse ce dimanche un doc consacré au cinéaste : Michel Hazanavicius - Histoires de cinéma(s).


jeudi 14 septembre 2017

Les Gardiens de la Galaxie vol. 2 : un film qui part en (beurre de) cacahuète


Buzz : Les Gardiens de la Galaxie vol. 2 est sorti en DVD, Blu-ray, VOD et cassette audio (enfin, je crois). Un film à déguster en s'enfilant des m&m's au beurre de cacahuète, avec les personnages du film sur le paquet. Star-Lord, Gamora ou Groot ?

mardi 12 septembre 2017

Brian De Palma à l'honneur sur OCS

A la TV : OCS Choc consacre ce mardi une soirée spéciale à Brian De Palma, incluant Outrages, Body Double et le formidable documentaire De Palma, réalisé par Noah Baumbach et Jake Paltrow.


Le Redoutable : 2 ou 3 choses que Michel sait de Jean-Luc...

 

En salles : Présenté cette année au Festival de Cannes 2017 en Sélection officielle, Le Redoutable permet à son réalisateur Michel Hazanavicius de revenir sur le devant de la scène après l’échec terrible de sa fresque consacrée à la Tchétchénie, The Search. Avec ce film insolent, caustique, incongru, ludique et amoureux, il livre un biopic bien différent des codes du genre, tout en se livrant à un autoportrait de l’artiste en JLG, saisi à un moment particulier de sa carrière : celui de la crise artistique, amoureuse et existentielle. Ni déférent, ni sarcastique, juste sérieux et jouissif... comme le plaisir. Décryptage.

vendredi 8 septembre 2017

La Kermesse des aigles : Robert Redford sur un nuage

 

En DVD et Blu-ray : Elephant Films a bonne mémoire et se trompe rarement. Nouvelle illustration avec l'édition en version restaurée haute définition de La Kermesse des aigles (The Great Waldo Pepper, 1975) de George Roy Hill, avec Robert Redford. Un excellent western en plein ciel.


jeudi 7 septembre 2017

mardi 5 septembre 2017

lundi 4 septembre 2017

Barberousse : un chef-d'oeuvre d'humanité signé Kurosawa

En DVD et Blu-ray : Formidable initiative de Wild Side qui, avec la collection Akira Kurosawa Les années Toho, nous fait (re)découvrir en masters restaurés 17 grands films du maître nippon. Parmi lesquels quelques chefs-d'oeuvre, tel Barberousse (1965).


vendredi 1 septembre 2017

A Londres, Tony Montana troque son gun pour l'accordéon

 

Buzz : Lors d'un récent London trip, je suis tombé sur cette œuvre de street art mettant en vedette Tony Montana dans une posture iconique. Sauf qu'à la place d'un fusil mitrailleur, il tient un accordéon. "Say Tango to my little friend" !


mercredi 30 août 2017

Gabriel et la montagne : entêtant itinéraire d’un enfant gâté

 

En salles : Présenté cette année à Cannes dans le cadre de la Semaine de la Critique, Gabriel et la montagne est le deuxième film du cinéaste brésilien Fellipe Barbosa, après le remarqué Casa Grande. Autant le dire d’emblée : loin d’un brûlot altermondialiste ou d’un réquisitoire anti-occidental, derrière cet intriguant projet de reconstitution du périple d’un enfant gâté aux confins de l’Afrique se cache un film fascinant sur la résurrection d’un ami décédé. Manière de célébrer les vertus magiques du cinéma, qui non content de filmer la mort au travail, permet de ressusciter d’entre les morts. Cinq raisons d’aller gravir cette fascinante montagne.

mardi 29 août 2017

Le Veuf : un festival Alberto Sordi !

En salles : On connaît tous Le Fanfaron, Les Monstres, Les Nouveaux Monstres, Brancaleone, ou Mes chers amis. Or ce qu’il y a de bien dans la comédie italienne, c’est que beaucoup d’œuvres restent encore inédites dans nos contrées, ou n’ont jamais été rééditées depuis leur sortie. C’est le cas du Veuf, qui date de 1959, réalisée par le maestro du genre, Dino Risi, avec l’acteur le plus génial de la comédie italienne, Alberto Sordi. Moins riche qu’Une Vie difficile, moins amer que Le Fanfaron, Le Veuf n’en demeure pas moins une désopilante comédie de mœurs, ainsi qu’une satire grinçante – évidemment – de la société italienne du redressement économique. Quelques bonnes raisons de découvrir ce veuf.


lundi 28 août 2017

vendredi 25 août 2017

Un cinéma dans les Cyclades

Buzz : Il y a plusieurs jolis villages à Sifnos, l’une des plus belles îles des Cyclades, mais Artemonas est mon préféré. Après une première place, sans grand charme, bordée classiquement de tavernes et de cafés, on s’enfonce dans le village en suivant la première rue qui part sur la droite. On passe tout d’abord devant quelques maisons magnifiques, plus vénitiennes que cycladiques : ne me demandez pas pourquoi, mais elles m’ont fait penser au Savannah qu’on voit dans Minuit dans le Jardin du bien du mal, le super film de Clint Eastwood (tu sais, du temps où il mettait ses obsessions réactionnaires en sourdine).

mardi 22 août 2017

Nouvelle-Orléans : Star Wars amuse la galerie


Buzz : Dans la rue ou en galerie, les détournements de Star Wars s'admirent à La Nouvelle-Orléans. En témoignent ces deux photos prises cet été in Crescent City aka The Big Easy aka NoLa pour les intimes.


mercredi 16 août 2017

Une Femme douce : superbe, quand soudain...

En salles : Le cinéaste ukrainien Sergei Loznitsa est un habitué du Festival de Cannes : en compétition pour My Joy (2010) et Dans la brume (2012), sa libre adaptation de Dostoïevski, déjà transposée au cinéma par Robert Bresson en 1969 avec Dominique Sanda, n’échappe pas à la règle, même si elle en est revenue bredouille de l'édition 2017. Ni véritable remake, ni fresque politique, Une Femme douce agit comme un alcool fort dans la rétine du spectateur, avant de s’évaporer mystérieusement dans son dernier tiers... Décryptage.


mercredi 9 août 2017

Atlanta Trip : sur les traces de Baby Driver

Buzz : En vacances à Atlanta, j'ai voulu découvrir certains des lieux où a été tourné Baby Driver. Parmi lesquels, un disquaire culte : Criminal Records. C'est parti pour un post "carnet de route".

mardi 1 août 2017

Atlanta Trip : quand les stars font de la pub

Buzz : Impossible de passer des vacances aux States sans regarder la télé. Et mon Atlanta Trip m'a donné l'occasion de découvrir quelques spots pubs marrants - des récents et d'autres moins - avec Dwayne Johnson, Samuel L. JacksonMark Wahlberg, Patrick StewartBenicio Del Toro (pas Antonio Banderas) et plusieurs Kristen Wiig. Check this out.