Dossier

vendredi 19 mai 2017

Cannes 2017 : La Lune de Jupiter "premier choc", "première déception", "fascinant"

Buzz : Après avoir obtenu le prix Un certain regard en 2014 pour White God, le Hongrois Kornel Mandruczo revient au Festival de Cannes, cette fois-ci en compétition officielle. Son film La Lune de Jupiter (Jupiter's Moon) a suscité des réactions tranchées.



Dans ce film fantastique, un jeune migrant blessé par balles se découvre un étrange pouvoir de lévitation.



 


À trop vouloir épater visuellement, #JupitersMoon perd la puissance de son très beau sujet dans la redondance des effets. #Cannes2017

— Alexis Hyaumet(@alexishyaumet) 19 mai 2017

Cannes 2017 : La Lune de Jupiter n’est pas bien alignée - https://t.co/LbQe7uZe20 https://t.co/aZv00dy83R

— Première (@PremiereFR) 19 mai 2017
Anderton
Enregistrer un commentaire