mardi 23 mai 2017

Le Festival de Cannes selon Pierre Charpilloz (Radio Festival)

Buzz : Journaliste à Bande à part, Pierre Charpilloz anime la première édition de Radio Festival, la première webradio du Festival de Cannes, qui a ouvert son antenne à l’occasion des 70 ans de la manifestation. Un bon candidat pour notre Questionnaire cannois (lire nos interviews). Il évoque Pulp Fiction à la plage, Paris au Texas et un corps de jeune homme.



Qu’allez-vous faire à Cannes ?
Me déconnecter du quotidien pour une autre réalité où tout va trop vite et où le cinéma est la seule chose qui compte. Et puis, faire un peu de journalisme, et voir quelques films...

Combien de participations à Cannes ?
Sept, depuis 2009.

Qu’attendez-vous de l’édition 2017 ?
Des surprises, des films inattendus, des situations improbables. What happens in Cannes...

Quel est votre plus grand plaisir ?
Ne pas savoir le matin en se réveillant de quoi sera faite la journée qui commence

Qu’est-ce qui vous énerve ?
Les séances de 8h30. C’est tôt, tout de même...

Votre plus beau souvenir ?
Pulp Fiction, en projection gratuite (pour tous !) et en plein air sur la plage, pour les 20 ans de sa Palme. Un monde fou, un public déchaîné, la présence de Tarantino, Travolta, Uma Thurman, Lawrence Bender et Harvey Weinstein in the flesh, les spectateurs qui dansaient avec les personnages du film sur You Never Can Tell et Girl, You’ll Be A Woman Soon...


Qu’avez-vous dans votre valise ?
Un enregistreur, un micro, une petite caméra, un stabilisateur : le kit du journaliste multi-casquette moderne !

Avez-vous un truc pour tenir le coup ?
Un corps de jeune homme fringant (et 45 expressos au long de la journée).

Avez-vous le souvenir d’une fête en particulier ?
Les fêtes de la Villa Inrocks, les dernières années. Ambiance Garden Party, des concerts géniaux sur une vraie scène, et puis des invitations vraiment faciles à obtenir quand on savait s’y prendre...

Pour quelles raisons reviendriez-vous à Cannes en tant que fan, pour des raisons extra-professionnelles ?
J’y vais d’abord en tant que fan, et j’y retournerais en tant que fan du festival. Mais comme c’est un évènement réservé aux professionnels, il faut bien trouver des excuses...

Votre Palme d’Or préférée ?
Paris, Texas.


Votre programme après le Festival ?
Essayer de se souvenir et de mémoriser les moments fort du 70e Festival de Cannes...

Suivez Pierre Charpilloz sur Twitter : @piercharpilloz

Travis Bickle
Enregistrer un commentaire